Offres d'emploi

Comptable / Gestionnaire des Carrières Educateur(-rice) de Jeunes Enfants

[ détails ]


» voir la liste des actualités «
Identifiant:
Mot de passe:

» se connecter 




86, B Place de la république
67560 ROSHEIM

Tél : 03.88.50.47.16

Pour nous envoyer un message, cliquez ici.

 

LA VALORISATION DU MASSIF DU MONT SAINTE –ODILE

mont sainte odileLe Mont Sainte-Odile, haut-lieu spirituel, patrimonial et paysager de l’Alsace a vu sa fréquentation évoluer considérablement au fil des dernières décennies, pour atteindre aujourd’hui une moyenne d’1,3 million de visiteurs par an, avec un intérêt tant spirituel que touristique ou sportif. Les acteurs du massif (Etat, Archevêché de Strasbourg, collectivités locales, propriétaires forestiers, associations) ont été amenés à se réunir en vue de rechercher un développement harmonieux et intégré du Massif du Mont Sainte-Odile.

Cette démarche a été engagée parallèlement à l’élaboration du Scot du Piémont des Vosges. Dans un premier temps, un état des lieux a été établi : analyse des limites, des modes de fréquentation actuels (accessibilité, stationnement, accueil du public,…), diagnostic de l’état sanitaire des monuments historiques (mur païen, châteaux,…) et de leur écrin naturel : la forêt du Mont Sainte-Odile, référencement des projets en cours ou à venir, difficultés que rencontrent les gestionnaires, attentes des visiteurs.

mont sainte odileLe 10 novembre 2006, la Charte de Valorisation du Massif du Mont Sainte-Odile a été signée par 60 structures, institutions et partenaires concernés de près par le devenir de ce haut-lieu spirituel, patrimonial et paysager. L’engagement consiste à « assurer la Valorisation et le Développement Durable du Massif du Mont Sainte-Odile ». Il se décline selon trois priorités :

Les signataires de la Charte se sont ainsi engagés dans une démarche globale et transversale. Désormais un Comité de Charte réunissant les principaux gestionnaires du massif est chargé d’assurer le pilotage et la bonne mise en œuvre de la charte.

Cette démarche est pilotée par la Communauté de Communes des Portes de Rosheim. Un partenariat étroit a été mis en place avec les communautés de communes du Pays de Sainte-Odile et du Piémont de Barr. Les trois collectivités assument en effet, à part égale, les frais liés à l’animation de la démarche. Un chargé de mission « Massif du Mont Sainte-Odile » a été recruté dans cet objectif.

Depuis la signature de la charte, différentes actions ont été activées :

mur paienL’ensemble de ces actions est encadré par le Comité de Charte, qui fixe les priorités et garantit la qualité des projets soutenus du point de vue du développement durable. Pour chacun des projets envisagés, une réflexion est initiée avec le maître d’ouvrage pour étudier en détail les améliorations possibles d'un point de vue écologique, social et économique.

Cette démarche en faveur du Mont Sainte-Odile et de son massif est partenariale. Un nombre important de partenaires s'associent par le biais du Comité de Charte : Direction Régionale des Affaires Culturelles, Délégation Régionale au Tourisme, Direction Régionale de l’Environnement, Région Alsace, Département du Bas-Rhin, Agence de Développement Touristique du Bas-Rhin, Office National des Forêts, Club Vosgien, Centre Régional de la Propriété Forestière, ARIENA,….

En outre, dans la perspective d’échanges d’expérience fructueux, la Communauté de communes a adhéré en 2007 au Réseau des Grands Sites de France, association qui regroupe les gestionnaires élus des trente sites naturels et historiques les plus emblématiques du patrimoine français (Mont Saint-Michel, Pont du Gard, Pointe du Raz, Montagne Sainte-Victoire,…).

Consultez la charte du massif du Mont Sainte Odile en cliquant ici. 

Nous contacter  -   Plan du site  -   Mentions légales  -   R&eacuite;alisation : HDR